Menu Fermer

Test du nouveau matériel de plein air OXO – Journal de la coopérative REI

Certaines personnes détestent que leur découverte culte devienne grand public, comme lorsque les vêtements Supreme sont devenus de grandes marques ou lorsque le rappeur indépendant Saweetie a signé avec Warner Records, mais pas moi. Quand OXO a annoncé qu’elle lançait une gamme d’ustensiles de cuisine spécialement conçus pour le camping, je me suis félicité d’avoir été un adepte précoce.

Depuis au moins une décennie, j’ai inclus un tire-bouchon de serveur Good Grips dans mon kit de cuisine de camping. Aujourd’hui, OXO veut que tous les campeurs sachent que les célèbres outils de cuisson résistants et adhérents de la société méritent une place dans leur cuisine de plein air. Et je réponds à cela : Tous à bord du train en marche !

Pour l’été 2021, OXO a lancé une gamme de 10 outils de cuisine qui constituent la nouvelle Collection OXO Outdoor. Les articles comprennent le Presse française pour terrains de camping (24,95 $), deux laveurs de casseroles (une en silicone et une brosse à poils pour la fonte), une ensemble de flacons pressurisés (9,95 $), un Un couteau de chef de 8″ (14,95 $), le Planche à découper Steady Surface (11,95 $), un ouvre-boîte (14,95 $) et une gamme d’ustensiles, certains en silicone, d’autres en acier inoxydable.

Au début, je me suis demandé pourquoi l’entreprise a jugé nécessaire de « outdoorsifier » ses produits déjà excellents. La pince à crêpes et l’ouvre-boîte que j’utilise régulièrement au camp ne sont que des ustensiles de cuisine ordinaires achetés dans des friperies, et ils fonctionnent très bien avec ou sans toit. Mais il suffit de connaître la toute première innovation d’OXO pour comprendre : un épluche-légumes que le fondateur de la société, Sam Farber, a conçu pour sa femme, dont l’arthrite exigeait un manche plus robuste et plus maniable. Il s’avère que ces qualités le rendent également attrayant pour les cuisiniers de camp dont les mains sont glissantes à cause des résidus de crème solaire.

OXO Outdoor Cooking Gear

Tout d’abord, j’ai testé le OXO Outdoor 8″ Chef’s Knife with Sheath (couteau de chef avec étui) (14,95 $), qui m’a prouvé que certains outils de cuisine de base bénéficient définitivement de l’outdoorsification. Cette lame en acier inoxydable est dotée d’un couvercle en polypropylène qui la garde aiguisée et l’empêche de percer d’autres choses (comme mes doigts lorsque je fouille dans le tiroir de cuisine de mon camping-car pour la récupérer).

« Au cours de nos recherches, nous avons vu des campeurs emballer des couteaux dans du papier d’aluminium ou créer leurs propres fourreaux en carton », explique Mary Ogushwitz, porte-parole d’OXO. Ainsi, lorsque la société a repensé ce produit de base pour le camping, explique-t-elle, « nous savions qu’il était important d’ajouter quelque chose de fiable et de durable pour qu’il puisse être emballé en toute confiance. »

Ce fourreau est un ajout simple mais brillant à un couteau destiné à une utilisation en extérieur, car je ne transporte pas de bloc de couteaux lourd et encombrant dans mon camping-car : je dépose simplement mon couteau dans une boîte remplie d’autres ustensiles. Le fourreau me permet même de glisser ce couteau dans un sac de pique-nique en toile sans craindre que la lame ne transperce le tissu. Il est aussi fabuleusement aiguisé (et l’est resté après quelques semaines d’utilisation) et, comme tous les articles OXO, le manche est bien accroché et stable dans ma main.

J’adore aussi le Grattoir pour casseroles et poêles OXO Outdoor (5,95 $), un morceau de silicone rigide de la taille d’une paume de main qui est devenu un élément essentiel de ma cuisine de camp. Je l’utilise pour essuyer les résidus de pâte à crêpes ou de sauce spaghetti avant de laver la casserole (le pré-nettoyage permet à l’eau de lavage de durer plus longtemps, ce qui est utile lorsque les robinets sont rares). Le grattoir enlève également les aliments croûtés, rendant les éponges à vaisselle obsolètes (et je suis ravi de dire adieu à ces tampons peu hygiéniques).

Le site Presse française pour terrains de camping (24,95 $) est un autre gagnant. Inspiré du modèle OXO Cafetière à presse française VentureEn effet, le Campgrounds arbore des couleurs rouges et grises plus gaies et plus propices aux pique-niques que le noir brillant de la Venture. Elle utilise également un matériau plus durable : La carafe incassable du Campgrounds est fabriquée en Tritan Renew, une résine recyclée à 50 % à partir de bouteilles en plastique qui sont détournées des décharges. (Pour en savoir plus sur Tritan Renew, cliquez ici.)

OXO Outdoor Pots + Pans Scraper

« Nous comprenons que l’utilisation de ces matériaux est importante pour les consommateurs de plein air et que c’est un critère qu’ils recherchent lorsqu’ils choisissent un produit « , explique M. Ogushwitz. Le Tritan Renew est également suffisamment durable pour résister aux transports difficiles ou aux rencontres avec des chiens turbulents (j’ai banni le verre de ma cuisine de camping après qu’un golden retriever enjoué ait renversé une table pliante chargée d’objets en verre).

De plus, la Campgrounds fait une tasse de café supérieure à la moyenne. Un joint en silicone autour du filtre empêche le marc de café de s’infiltrer dans votre café, de sorte que mes boissons étaient beaucoup moins boueuses que la plupart des cafés pressés (le silicone empêche également le métal de rayer les parois en résine de la carafe). Et les deux points de contact sont très agréables, comme vous pouvez l’attendre de tout produit OXO : Le piston est fait sur mesure pour ma paume, et la poignée en forme d’arceau ne me frappe pas les articulations.

Il est vrai que quelques articles OXO Outdoor n’ont pas gagné leur place dans mon kit de cuisine de camping. Le site Bouteilles à pression pour camping (9,95 $ pour un couple) ne sont pas étanches, je ne m’y fierai donc pas pour transporter des huiles, des sauces ou des vinaigrettes. Pour ces liquides salissants, je m’en tiendrai à des pots de confiture réutilisés ou à des boîtes de conserve. Les petits récipients à bouchon à vis de Nalgenequi n’ont jamais laissé échapper de la salsa sur tout ce qui est dans ma glacière.

Le site Set d’ustensiles en silicone flexible (16,95 $) et le Ouvre-boîte et ouvre-bouteille (14,95 $) sont formidables, mais identiques à leurs homologues  » ordinaires  » d’OXO, et n’offrent donc aucune fonctionnalité supplémentaire en extérieur. Je les achèterais si je commençais une installation de cuisine à partir de zéro, mais je ne les chercherais pas pour remplacer des articles similaires que je possède déjà et que j’utilise dans ma trousse à pharmacie.

Je continuerai toutefois à suivre de près l’évolution de la gamme Outdoor d’OXO, car l’entreprise intègre actuellement des idées de camping dans ses futurs modèles. « Nous sommes enthousiastes pour le lancement », déclare Ogushwitz, « mais aussi pour la deuxième année et au-delà, car nos équipes continuent de travailler main dans la main sur le développement et le test des produits, avec pour objectif d’ajouter de nouveaux outils innovants à l’assortiment en 2022. »

De bonnes choses arrivent aux cuisiniers de camp. Mais un lave-vaisselle de camp, c’est trop espérer ?

Cet article a été rédigé par Maren Horjus et traduit par LesHamacs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesHamacs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.